#6 – On a goûté : Mustapha’s Kebap (Berlin)

1h de queue, certes. Mais ça vaut vraiment le coup.

Mustapha’s Gemüse Kebap est une petite baraque à kebab installée à la sortie de la station de U-Bahn (métro) Mehringdam à Berlin et ouverte tous les jours de 10h à 2h (3h15 le vendredi soir). Il est considéré depuis quelques années comme un des meilleurs kebabs de Berlin, voire le meilleur.

Vous pouvez d’ailleurs vous régaler en vous rendant sur leur site internet http://www.mustafas.de/ ou encore en regardant leur vidéo de promotion https://www.youtube.com/watch?v=ay898gbNDgg.

Mais rentrons dans le vif du sujet. 1h de queue ? me direz-vous. C’est insensé, jamais je n’attendrais aussi longtemps pour manger un simple kebab. Oui, mais le problème c’est que des milliers de personnes ont pensé la même chose avant de le tester…Et c’est justement ça qui m’a intrigué. C’est donc affamés et tout juste tombés du lit (il était 18h30 quand même…) que mon acolyte et moi-même nous sommes rendus du côté de Mehringdam pour déguster ce fameux Kebab. Commençons tout de suite l’analyse en découpant les différents moments de cette expérience.

L’attente : Alors autant vous dire tout de suite que c’est pas la partie la plus joyeuse. Évidemment déjà y’a la faim, logique me direz-vous. Attendre 1h quand on a faim c’est pas le truc le plus agréable faut être honnête. Mais si seulement y’avait que ça. C’est une « baraque » vous ai-je dit. Et qui dit baraque dit pas de cuisine un peu cachée (ce qui dans certains kebabs peut être pas plus mal d’ailleurs), et qui dit pas de cuisine cachée dit VOUS VOYEZ ABSOLUMENT TOUT DE LA PRÉPARATION. Donc vous aurez compris, ça vous donne encore plus faim, donc vous appréciez encore plus de voir toute cette préparation minutieuse, donc vous avez encore plus faim, enfin bref c’est un enfer.

La préparation : C’est la principale raison de cette longue queue. Certes y’a du monde c’est indéniable, mais chaque maître-kebab est tellement minutieux, délicat, investi dans la préparation de son kebab que le temps passé par client est plus important que dans un kebab classique. Avant de découper la viande sur la broche par exemple, ils attendent que TOUTE la broche soit parfaitement grillée de manière uniforme ce que tous les kebabs ne font pas forcément. La préparation est vraiment un moment central dans cette expérience du Mustapha’s Kebap vous l’aurez compris, rarement vous ne verrez quelqu’un aussi investi dans la préparation de votre grec chéri.

La carte : Entre 2,5€ et 4€ selon que vous preniez en pain pita classique, en dürüm, la version végétarienne (du coup c’est plus un grec me direz-vous et vous aurez pas tort) etc. Les frites sont à acheter séparément, à 1€ si mes souvenirs sont bons. Vous aurez également l’occasion d’accompagner ce repas d’une petite bouteille de coca en verre 20cl (le coca en bouteille on est d’accord c’est bien meilleur, par contre pourquoi avoir créé le format 20cl sérieux ?) ou d’une bouteille d’eau si vous êtes plus sage (ou en gueule de bois, c’est selon, ou sous D, c’est Berlin quand même…). Petit tips : vu le temps d’attente, achetez en deux d’un coup (genre un dürüm et un en pita) ça sert toujours en revenant de boîte.

La viande :  Parfaitement grillée, pas trop salée, juteuse à souhait…Un grand OUI.

Le pain :  Un pain maison, et ça se sent.  Vous êtes transportés dans la boulangerie près de votre école primaire où vous alliez acheter votre pain au chocolat.

La garniture : Ça me fait mal d’utiliser ce mot pour parler d’un grec mais là y’a tellement d’ingrédients différents. Vous trouverez des petites pommes de terres grillées, des poivrons, de la tomate, de la salade, du concombre, des oignons, des aubergines, de la feta, de la menthe, du persil (directement pris des plantes situées sur leur plan de travail) et j’en passe (cf photo).

Une explosion de saveurs comme dirait l’autre

La digestion : Bah écoutez aucun problème à ce niveau-là, le grec ne pèse absolument pas sur l’estomac.

Voilà, vous l’aurez compris, ce grec rentre dans mon TOP 3 sans hésitation !

L’hippocampe.