Booba, bien assis sur son Trône

On attendait depuis longtemps le 9ème album de Booba. Trône est désormais officiellement disponible et succède à Nero Nemesis, sorti il y a 2 ans exactement.

Trône, le feuilleton de cette fin d’année ?

5 août 2017, 13:27. J’émerge d’un sommeil difficile. Mes yeux s’entrouvrent légèrement, laissant deviner que je vais me rendormir d’une minute à l’autre. Je tâtonne mon lit pour y retrouver mon iPhone, non sans un certain mal. Réflexe de beurette, j’ouvre Instagram et scroll mon fil d’actualité partagé entre photos d’animaux mignons et gros tarpés, quand je vois que Booba a partagé un extrait de son futur album…

View this post on Instagram

🇨🇮🐘✊🏾

A post shared by KOPP92i (@boobaofficial) on

28 novembre 2017, 02:25. J’apprends que l’album de Booba censé sortir le 15 décembre (la date d’anniversaire de Rohff, rien n’est choisi au hasard) a fuité à partir de Whatsapp. Je profite du leak pour écouter Ridin’ en boucle parce j’avais hâte de l’entendre depuis l’extrait publié sur Instagram. Néanmoins, j’attends patiemment que l’album sorte officiellement pour écouter les autres sons. Une chose est sûre, la fuite de l’album a fait couler beaucoup d’encre. Faux leak pour buzzer ? Booba va sortir 2 albums ? Les rumeurs ont bon dos.

29 novembre 2017, 10:58. Les places pour le concert de Booba à la U Arena de Nanterre le 13 octobre 2018 sont en vente. J’en profite pour prendre la mienne après une file d’attente de 30 minutes (le site de la U Arena était saturé). Le retour de Booba dans son 92 natal promet d’être très grand.

1 décembre 2017, 00:00. L’album sort officiellement, sa sortie étant avancée à cause du leak sur Whatsapp. C’est parti pour la 1ère écoute. Centurion, référence aux officiers de la Rome Antique et à la black card d’American Express, ouvre le bal. Booba y rappelle qu’il est le boss  au cas où le titre de l’album n’est pas assez explicite.

Trône, un album complet

Le constat à la 1ère écoute est simple : Trône est un condensé de ce que fait Booba depuis le début des années 2010, et tant mieux. On retrouve des sons violents et efficaces aux productions futuristes comme Nougat ou Terrain, mais aussi des ballades autotunées aux sonorités plus légères comme A la folie ou Ridin’. Ces dernières ont tout pour être les 2 gros succès de l’album comme ont pu l’être 92i Veyron et Validée sur Nero Nemesis. En particulier Ridin’, aux lyrics catchy et très imagées :

Tu veux visiter Jamaica, t’as juste à goûter ma beuh,
Tu veux voir c’que c’est Africa, t’as juste à m’sucer la queue

Booba joue avec l’imaginaire populaire dans lequel le pénis africain est en moyenne colossal

(Mmmh) J’me suis évadé
J’ai creusé tunnel dans son cœur, j’me suis évadé

Booba utilise la figure de la métaphore pour comparer l’emprise d’une femme sur lui à la prison

Des invités de taille

La crème de la crème des producteurs est présente sur cet album. Entre autres, on retrouve Dany Synthé (connu pour avoir produit les Afro Trap 4, 5 et 7 de MHD), DJ Easy, Heezy Lee, mais aussi le talentueux duo Twinsmatic qui a produit le génial Ridin’.

La barre est également placée haut au niveau des MC : Niska, Sidiki Diabaté, Damso et Gato. Autant je ne suis pas fan du couplet de Gato sur Bouyon, autant le couplet de Damso sur 113 m’a laissé sur le cul.  On regrette d’ailleurs que le son ne dure que 2 pauvres minutes.

depayQuand le couplet de Gato arrive sur Bouyon

Mon coup de cœur : Petite Fille

Dernier morceau de l’album (avant les 2 titres bonus DKR et Elephant), Petite fille retrace l’amour de Booba pour sa fille Luna, un peu à la manière d’un Renaud avec sa fille Lolita. Au premier abord, Petite Fille rappelle Mistral Gagnant (déjà samplée sur Pitbull): instru au piano, flow détendu, paroles empruntées (à m’assoir sur un banc, en tenant dans ma main tes petits doigts de femme). En réalité, Petite Fille est tournée vers le futur (demain tout ira bien, car sans eux je ne suis rien) tandis que Mistral Gagnant est profondément mélancolique (Te parler du bon temps qui est mort et je m’en fous). Plus je l’écoute, plus elle me fait penser à Morgane de toi : comme Renaud, Booba déclare sa flamme à sa fille et la met en garde sur la société dans laquelle elle va grandir.

Mais petite fille, vivre à ton époque est une époque formidable,
T’as beau t’appeler Tony M., Manny lui met dans le terma

Booba prévient sa fille : même puissant et riche tu n’es à l’abri de rien

Avec Trône, Booba nous rappelle pourquoi il est le boss incontesté du rap français.
Vivement le concert.

boobaluna
Une sieste bien méritée pour Booba le papa poule et sa fille Luna

Publicités