La playlist des PI : les 17 sons de 2017

French Montana – Unforgettable

Proposé par Agathe D. (E1, Un ptit smiley pour la mif)

Refrain catchy avec un peu (beaucoup) de reverb, instru au tempo modéré (100 BPM) mais rythmée, et clip tourné dans un bidonville en Ouganda avec un crew d’enfants qui dansent : voilà la recette d’un des hits de l’année. French Montana nous délivre un son qui nous prend par les sentiments, même par l’artwork qu’il explique.

The picture of my mother and father at their wedding in Africa is my favorite picture. It’s unforgettable for so many reasons since it was the same year I was born and the same year my father was incarcerated for unfortunate circumstances.

Jok’Air – La mélodie des quartiers pauvres

Proposé par Ludovic F. (E1, Les yeux revolver)

Je suis vraiment content de voir Jok’Air apparaître dans cette playlist. Entre chant, rap et chuchotement il se démarque vraiment des autres rappeurs aujourd’hui. C’est un mec que je connais depuis longtemps parce qu’on a grandi dans le même quartier (Chevaleret, Paris 13 ; c’est perdu, mais on est là). D’ailleurs, il s’inspirait de Nicolas B. (E2, Themagicnicokill) et promouvait l’actualité de son groupe Mafia Zeutrei (Mafia Treize en verlan, ndlr) via Skyblog.

Keith Ape x Ski Mask The Slump God – Achoo!

Proposé par Céline L. (E1, Savage Li)

Très gros feat entre Ski Mask, un des plus grands espoirs du rap US, et Keith Ape, un coréen complètement barré qui démontre encore une fois que la trap ne vient pas que d’Amérique. Le clip de fuckboi par excellence (overdose de Bape et de touchage de lèvres) est presque aussi énervé que la ligne de basse.

Rich The Kid – New Freezer ft. Kendrick Lama

Proposé par Martin G. (E1, Belle mèche)

J’aurais pas mal de choses à dire sur ce son qui doit résonner bien fort dans les tympans de certaines féministes, mais je pense que Rich The Kid le fait bien mieux que moi. Que du sale, on adore.

Benash – Ghetto ft. Booba

Proposé par Mattea G. (E1, Plus E&B qu’UN)

Encore une collaboration sympa entre Booba et Benash (moins bonne que Validée quand même). Sonorités africaines, clip signé Chris Macari, paroles crues ; en bref, ça fonctionne encore.

Ayo & Teo – Rolex

Proposé par Seydou H. (E1, Tismey soin)

Je ne sais pas trop quoi penser du brand-rap (en fait si, je pense que ça commence à m’énerver comme Maskey).  Le son est cool en tout cas, bien produit et bien écrit. En plus y’a The Backpack Kid dans le clip.

13 Block – R.S.A.

Proposé par Alexiane (E1, American gurl)

13 Block se sont autoproclamés « Princes de la trap française ». C’est peut-être exagéré, mais il est clair que R.S.A est un très gros son. Paroles pas très recherchées mais qui sonnent vraies, son simple et divertissant : c’est la rue comme dirait Nekfeu, et c’est chouette.

Vald – Vitrine ft. Damso

Proposé par Robin E. (E1, Résident Club C)

Un son qui parle principalement de la triste condition des prostituées animant les vitres d’Amsterdam (« derrière vitrine comme derrière barreaux »). Un gros banger, avec 2 des meilleurs rappeurs francophones du moment. Le couplet de Damso est particulièrement violent, on valide.

Migos – T-Shirt

Proposé par Nine N. (E1, Tatum, Hermine, Eliane, Kaktus)

Un des hits de l’année : grosse production au synthé analogique, flow start-and-stop entrainant, de la neige et de la fourrure. Le son est rempli de clins d’œil et d’anecdotes sympa. D’ailleurs, il n’y a que 3 vers non annotés sur Genius.

GoldLink – Pray Everyday (Survivor’s Guilt)

Proposé par Sacha T. (E1, La machine à fumée)

Son produit par des mecs qui ont taffé avec Drake et Kendrick (et ça s’entend). Pas un aussi gros succès commercial que les sons Crew ou Meditation. Certains le voient comme un futur très grand du hip hop, lui préfère en rire :

But the music business think that you gon’ take out Chance nigga, uh-huh
Pass Kanye, and be the man, cool, uh-huh

Post Malone – rockstar ft. 21 Savage

Proposé par Lamia O. (E1, La Touffe)

Les rockeurs ont laissé place aux rappeurs. Ils s’accaparent le mode de vie live fast, die young (Coucou Lil Peep). On reprend les codes punk : piercings à tout va, tatouages faciaux, excès de drogue. Pas mon son préféré de Post Malone, mais il est très efficace en tout cas.

Damso – Mosaïque Solitaire

Proposé par Dramane (E1, Fingerz)

Damso réapparaît dans ce top 2017, et c’est mérité. Ipséité est un des meilleurs albums francophones de l’année (si ce n’est le meilleur). Mosaïque Solitaire est le son à la composition la plus intéressante sur cet album. Chaque couplet propose un rythme et un flow différents, avec une production remaniée à chaque fois.

Cardi B – Bodak Yellow

Proposé par Onaissa B. (E1, Disneyland)

Il y a un peu de M.I.A en Cardi B, et je crois que c’est ça qui me plaît. Beaucoup de choses à dire sur ce phénomène, mais je pense qu’un commentaire YouTube résume bien ma pensée.
cardib

Orelsan – Bonne meuf

Proposé par Julien C. (E1, Coin-Coin)

Désolé Julien, mais je ne supporte pas Orelsan. Le son est même pas disponible sur YouTube, mais un mec a fait une Drum Cover sympa, donc on la publie.

Loud – Hell, What A View

Proposé par Pierre C. (E1, Trop d’assos)

Loud n’est pas super connu, mais il fait des trucs vraiment bien. Je vous invite à écouter son album disponible un peu partout. Mélange de français, d’anglais, avec des accents d’ici ou du Canada.

XXXTENTACION – Let’s Pretend We’re Numb

Proposé par Pierre-Etienne K. (E1, Stuart Little)

C’est con, il va plus que probablement finir un bon moment en prison. Mehdi (E2, Team B)  a déjà tout dit sur Xxx.

Booba – Ridin’

Proposé par Amine B. (E1, Beuret de Luxe)

Bravo Amine, c’est mon son préféré de toute la playlist, j’ai envie de faire du 150 sur le périph quand je l’entends. Espérons que Chris Macari va clipper ça bientôt !