C’était le Street Fest…

Bordel ! C’était enfin le Street Fest ! Ça faisait plus d’un an et demi qu’E&B travaillait sur ce projet. Pis, 2As, 3As et vieux… Tout le monde s’est donné à fond pour faire des Vendredi 18 Mai et Samedi 19 Mai derniers des jours inoubliables !

33081694_1903794099631999_3911647628110069760_n

Tout a commencé Vendredi soir à la 33 tour. Le tremplin vous a permis de voir les artistes de demain. Tous ceux qui étaient là pourront dire « moi j’étais là au début » quand ces gars-là (Dos Punto vainqueurs du concours) taperont des millions de vues sur Youtube. Il y avait des artistes talentueux, une foule en délire portée par Aghilas et PE askip. Il ne fallait absolument pas manquer ce début de SF ! (cc moi).

Sans titre 2
Vova

Le lendemain, le rendez-vous était à Cergy Saint-Christophe. Tous les babouins étaient là pour accueillir les badauds et autres visiteurs s’étant spécialement déplacés pour le SF. Maître kébabier Ludo distribuait hot-dog sur hot-dog. Caceres courait dans tous les sens pour trouver des casques pour les gamins. Seydou prenait la pause pour son compte Insta. Tout le monde était au top.

Sans titre 3
Céline en jaune. C’est ironique ça

Des jeunes, des vieux, des enfants… Il y avait de tout ! Les gens accouraient. Par exemple, en distribuant des flyers avec Aziz, on est tombé sur un gamin qui jouait au basket avec ses potes. En entendant le simple mot de Street Fest, il a abandonné ses copains sans se retourner et s’est mis à courir vers le skate park !

Bref, tout s’est mieux passé que dans nos rêves les plus fous.

Sans titre 4
On dirait la version LGBT de la marque maudite

 

Bon, maintenant, vu que ce premier SF était visiblement un véritable succès, on peut déjà anticiper la suite et penser à l’édition 2019 du SF. Et pour cette prochaine édition, il y a plein de trucs qu’on ne veut plus revoir. Voici donc un top 10 des choses qu’on ne veut pas revoir au prochain Street Fest.

Sans titre 5

1-   Des idées reçues sur les danseurs

« Les blancs ne savent pas danser ». Viens au Street Fest renoi, tu passeras ta journée à te remettre en question.

2-   Des enfants filous

« Bonjour, une crêpe s’il vous plaît », dit la jeune Lucie, une pièce de 5 centimes à la main. La petite, dans le plus grand des calmes nous tend une pièce rouge pour avoir une crêpe au Nutella préparée avec amour ??

3-   Des réfugiés

« Salut ! Je suis spécialement venue de Rouen pour pouvoir assister au SF ! », nous dit Sarah.

C’est la merde à ce point-là Rouen zebi ?

4-   Des stars ignorées

On ne réussit qu’à avoir un seul mec connu au SF. Un seul ! Et vous vous le boycottez comme un cours de Géfi.

Si y a bien un mec à ne pas ignorer c’est Wojtek. On verra comment il parlera de vos daronnes au prochain RC.

Sans titre6
Dernière fois que tu le voyais sourire mon pote

5-   Amine sous ramadan

J’en ai vu des trucs moches dans ma vie. Mais tant de misère dans un regard, ça dépasse de l’entendement…

(Moi je pétais la forme wolah)

6-   Aghilas le musulman du dimanche

« Dramane tu veux des popcorns ? Ah bah non mdr ! », « Aziz tu veux de l’eau ? Ah bah non mdr ! », « Amine tu veux d’autres hlel ? Ah bah non mdr ».

On se retrouve le 15 juin mon pote.

7-   Onaïssa

Quel genre d’individu n’aime pas le KFC ptn ?

8-   P-E sobre

« JFSJL EZJKQSOCEZN SDKOCI COSDCNS ZQOESDCNZQOE DCEON MOTOOOOOO !!! »

Ouais mon pote, de ouf.

C’est comme ça qu’on t’aime.

9-   Dino qui fait du basket

« Blablabla je suis le meilleur au basket blablabla »

*Vise le panier. Couche un petit.*

10-  Des gens qui doutent du sérieux d’E&B

Organise un truc qui marche mieux que le Street Fest puis tu pourras pénave.

 

Sans titre7

 

Merci à tous ceux qui sont venus.

Merci au buro, merci aux vieux qui ont fait le taf.

Bravo à tous,

À l’année prochaine !