Mais qui est donc Lonely Jane ?

Image associée

29 Juin 2016, 7h30 environ. Je monte dans le dernier wagon du RER A à Charles de Gaulle-Etoile pour me rendre à mes oraux de l’ESSEC.  A l’époque, j’étais loin de me douter des petites habitudes des usagers de ce wagon. Lorsque je descends à Cergy-Préfecture, le constat est cruel : je suis présentable, mais j’empeste le shit. Putain, mais qui fume ça dès le matin ? Hagard, je me dirige vers l’ESSEC. Sur ma route, un tag attire mon attention :

LonelyJane3Si la mort avait une odeur, ça serait surement celle de mon costard qui pue le shit

Ce jour-là, je n’ai pas cherché à comprendre qui était Lonely Jane.
Ce jour-là, je ne me doutais pas que je découvrirais son identité 2 ans plus tard.

A la recherche de Lonely Jane

28 Avril 2018, 14h07. Je suis en cours, et, contre toute attente, une réflexion me vient à l’esprit  : cela fait bientôt 2 ans que j’habite à Cergy. Je commence à bien connaitre la ville (les meilleurs kebabs, les bons spots sur Pokemon Go…). Seuls les tags estampillés Lonely Jane continuent à me surprendre de jour en jour. J’en ai croisés des dizaines ; en général, ils commencent par Lonely Jane, finissent par ©, et tous les E sont calligraphiés Ξ. Néanmoins, je ne sais toujours pas qui est Lonely Jane. Mon premier réflexe a été de chercher sur Google (en vain), puis sur Facebook (elle n’a pas le bon profil). Ce jour-là, j’ai donc décidé de dresser un portrait de Lonely Jane afin de m’approcher de la vérité. J’ai tout d’abord supposé que Jane la solitaire est une fille, et que son pseudo est une référence à Jane Birkin, seule depuis 20 ans. Une fois mon cours terminé, je suis parti à la recherche des tags de Lonely Jane pour en savoir plus sur elle.

LonelyJane6
J’aurais pu taguer la même chose
LonelyJane2.jpg
J’aurais pu taguer la même chose (bis)
LonelyJane4
J’aurais pu tagu…

Son attrait pour la liberté et le péché de luxure est frappant. Si Lonely Jane était une étudiante de l’ESSEC, elle serait sûrement en BBA ou au BDE Pandora. Cependant, il est très peu probable que Lonely Jane soit à l’ESSEC, étant donné qu’on trouve certains de ses tags à des endroits peu connus des étudiants de l’école (comme des halls de bâtiments à Saint-Christophe)
De plus, d’après une étude
OhMyMag, les 16-24 ans sont bien plus coquins que leurs aînés. Arbitrairement, je décide que Lonely Jane a environ 23 ans pour les besoins de l’enquête (parce que ses initiales sont LJ). 
Au vu de son profil, j’ai décidé d’installer Tinder pour la trouver : recherche dans une zone de 5km autour de Cergy, fourchette d’âge 21-25 ans. J’ai matché une vingtaine de meufs. Je leur ai toutes envoyé le même message:

Tinder1.png
Inspecteur Nerh-Nerh au rapport

Aucune réponse. J’ai fait l’erreur de réduire Lonely Jane à une malade du zizi sexuel. Or, sa personnalité est bien plus riche que ça.

Lonely Jane, gourgandine philosophe ?

9 Mai 2018, 17h52. L’enquête continue. J’ai découvert que Lonely Jane a un penchant pour les références philosophiques de base :

LonelyJane5
Pas la meilleure idée à l’approche de l’Aïd
LonelyJane8
Une cartésienne qui exprime sa pensée au Posca dans tout Cergy

Cela lui permet de repenser l’espace urbain où elle vit. Peut-être a-t-elle été inspirée par le séminaire Analyse de la prise en compte des politiques en faveur des banlieues dans les projets de développement des grandes agglomérations françaises de la chaire d’économie urbaine à l’ESSEC ?

Lonelyjane7
« Tilted Towers » bientôt renommé « Cergy-Prefecture »

J’ai donc voulu rencontrer les étudiants en philo et en aménagement du territoire à la fac de Cergy-Pontoise. Cependant, l’université ne dispense que des formations en économie et en gestion. Encore une piste qui ne mène à rien.

Lonely Jane, un esprit torturé ?

22 mai 2018, 12h35. L’affaire Lonely Jane commence à me fatiguer. Cependant, je ne perds pas espoir et je continue mes recherches.

LonelyJane10
Elle se cache aussi pour taguer hein
LonelyJane11
Parce que c’est celui dont on se souviendra toujours

Lonely Jane nous gratifie de quelques tags mélancoliques, voire tristes. Alors que j’allais orienter mon enquête sur la piste de la tristesse, un autre tag m’a convaincu d’envisager le problème sous un autre angle :

LonelyJane9
Elle est dans les bails sombres, très sombres, tah illuminati

Lonely Jane est une personne profondément désabusée et malsaine. Mais où peut donc traîner une telle personne ?

LonelyJane14
Mais oui c’est clair, elle ne peut être qu’en enfer

Le 9ème cercle de l’Enfer est celui de la Trahison. C’est là que Lucifer résiderait. J’ai immédiatement pensé à l’agence immobilière Top Immo à Cergy Préfecture qui garde en otage mes APL (merci M. Galbrun !), J’ai décidé d’interroger un mec qui traînait souvent sur le parvis au niveau de l’agence. Il s’avère qu’il a déjà vu Lonely Jane à l’action :

Ouais, c’est un p’tit renoi, je l’ai vu écrire Lonely Jane sur un mur l’autre jour. Il doit à peine être majeur… 

J’étais sur le cul, je n’y croyais pas. J’ai décidé de trouver une autre personne qui me confirmerait cette information. Après avoir demandé à plusieurs personnes, je tombe finalement sur un type qui prétend également avoir vu Lonely Jane :

Ah je t’assure que Lonely Jane c’est un babtou, il était en skate avec une casquette Vans et il taguait avenue de la Poste

Lonely Jane : épilogue de l’enquête

22 mai 2018, 21h37. Les témoignages m’avaient permis de comprendre une chose : Lonely Jane n’est pas une unique personne. C’est un peu la Marianne de Cergy.  Façonnée par les Cergyssois, elle n’est que le reflet de notre quotidien. Quelque part, on s’identifie tous à Lonely Jane.

C’est con d’avoir enquêté si longtemps, j’avais la réponse à ses origines sous les yeux :

LonelyJane13.jpgMade in Cergy, 95 on est là hein

Ainsi que son utilité :

LonelyJane1
Combien de fois ces tags m’ont fait marré en rentrant du Pacific Rock ?

Toujours est-il que certains tags sont magnifiques :

LonelyJane12
Lonely Jane c’est un peu d’amour, un peu de tristesse, et beaucoup d’art…

Image associée

Publicités