VENDREDI SORTIES #22

Bonjour à tous et bienvenue pour cette vingt-deuxième édition des Vendredi Sorties. Après un long froid mois d’absence pendant laquelle vos récaps préférés vous ont manqué, nous voilà de retour tel Jardim à Monaco. Comme ça fait longtemps, on rappelle le principe : le Y-Grec te récapitule les sorties rap/r&b de la semaine, en France et aux US. On en profitera même peut être pour glisser quelques trucs sortis durant le dernier mois en fin d’article…

En France

Projets

 

L’année démarre très fort dans notre beau et froid pays avec pas moins de quatre gros albums attendus qui sortent aujourd’hui.

  • On commence par un des rookies les plus attendus du rap français, Heuss l’enfoiré. Fort des freestyles BxLand et des singles sortis ces dernières semaines (voire ces derniers mois) comme “L’addition” avec Vald et surtout l’excellent “L’enfoiré”, le rappeur du 92 sort “En esprit”. 15 titres, des featurings avec son mentor Sofiane, Soolking ou encore Koba la D (encore oit ?!), on vous laisse découvrir ce nouveau talent :

  • Très attendu, Kaaris (aka le futur king de l’octogone) livre “Or noir partie 3”. Un pari ambitieux et risqué quand on connaît l’impact qu’a eu “Or noir” sur le rap français à sa sortie. Les premiers extraits ne sont pas tous au niveau attendu, mais ses prestations sur la compilation “93 Empire” nous laisse espérer le meilleur :

  • Un autre retour, celui d’un rappeur devenu entrepreneur (et précisément à Pontoise, le 95 est partout), j’ai nommé Seth Gueko. Le barlou revient avec un gros projet intitulé “Destroy” avec des montagnes de featuring : Alkpote, 13 Block, Dosseh, Sadek, Flynt, Akhenaton, Kool Shen et même son fils ($tosba). Si vous voulez être hypé, je vous considère son excellente interview à l’Abcdr du son :

  • Enfin, le groupe XV (anciennement XV Barbar) cherche à (re)devenir le groupe référence de la trap, titre brillamment enlevé par 13 Block depuis plusieurs mois maintenant, et sort “La Onda” :

Singles/clips

 

Et si vous pensez que tout le beau monde du rap français est calme en attendant, vous vous fourrez (le gros) doigt (de Dramane) dans l’oeil !

  • Hamza continue de teaser son prochain album. Enfin on espère que c’est la raison de la sortie de “Paradise”, rayon de soleil dans notre froid hiver :
  • Sans teasing préalable, et sans doute par malin plaisir de faire de l’ombre à son futur adversaire de l’octogone, Booba débarque avec “PGP”. Pour une fois c’est pas une zumba, en plus il lâche un s/o à Koba la D et ça on apprécie :

  • En parlant de s/o, le roi de cette discipline s’allie avec l’empereur de la crasserie. Pour ceux qui n’auraient pas compris, Alkpote invite Freeze Corleone sur “Purification”, 9ème épisode de la troisième saison des “Marches de l’Empereur”. Un feat magistral pour 5 minutes et 43 secondes de bordel brillamment orchestré par DJ Weedim. En bonus, retrouvez également le 10ème épisode de la série :
  • Niska poursuit son flirt avec les US en posant sur une prod de Diplo (forcément un nom qui vous parle). Ca donne “Boom boom bye” :
  • 404 Billy continue de balancer des titres en attendant son prochain album. Cette fois on a le droit à “Sombre fan” où il se met à la place de deux fans différents rencontrés après son concert. Exercice de style assez marrant et réussi :

  • Après son premier projet « Trop chaud » sorti l’an dernier, Timal enchaîne la sortie de morceaux et ne déroge pas à la règle aujourd’hui en dévoilant « Story » :

  • Pour bien terminer la semaine, petite sélection de clips. On a le droit à de la nouveauté de la part de Hache-P (ancien membre de la MZ) et de l’exploitation d’album de la part de Maes (le boug ne s’arrête jamais) avec “Mama” et de Laylow qui clippe “Visa” en featuring avec le marocain Madd, extrait de son excellent projet “.RAW-Z” (avec des visuels toujours aussi impressionannts) :

 

AUX US

 

Projets

 

Une fois n’est pas coutume, après un vendredi 18 janvier très chargé (sortie des albums de Future, James Blake ou encore YNW Melly), c’est une semaine calme chez nos amis américains.

  • Ca me permet de vous parler de Boogie, rappeur issu de de Compton et qui a grandi à Long Beach (pas mal comme héritage musical – Tupac, Snoop Dogg ou encore Kendrick Lamar, on a fait pire). Signé fin 2017 sur Shady Records, le label d’Eminem, il sort son premier album intitulé “Everythings For Sale”. Une magnifique pochette, 13 titres avec des gros featurings comme 6LACK, JID ou Eminem, on vous invite à découvrir tout ça :

  • Rares sont les semaines où on ne parle pas de XXX Tentacion, et celle-ci ne déroge pas à la règle. Sorti le jour de ce qui aurait été son 21ème anniversaire, la compilation “Members Only, vol.4” ne contient que quelques traces du rappeur. On y retrouve également Ski Mask the Slump God, fondateur de ce collectif, et plein d’autres artistes de Floride :

Singles/clips

 

Bon évidemment, ça ne chôme pas du côté des sorties de singles et de clips, on ne change pas une équipe qui gagne.

  • Du côté des nouveautés, un retour qui me fait très plaisir. GoldLink célèbre le statut platine de son single “Crew” et s’associe avec Peewee Longway et WavelQ sur “Got Muscle” :

  • Après une année 2018 extrêmement remplie avec de nombreux featurings à son actif, J.Cole veut également faire de 2019 sa grande année. Pour atteindre cet objectif, il livre l’excellent “Middle Child”, déjà validé par Cardi B et LeBron James, excusez du peu :

  • En parlant d’année 2018 remplie, Lil Baby continue d’aller en featuring partout où il peut. Cette fois on le retrouve avec Yo Gotti sur “Put a Date on It” :

  • On termine par une volée des clips marquants de la semaine. On a le droit à 21 Savage et Metro Boomin sur un des titres les plus réussis de la fin d’année dernière, à savoir “10 FREAKY GIRLS”. Future continue d’assurer la promotion de son nouvel album, cette fois avec le clip de “Rocket Ship”. Ambiance étrange sur le clip de “Don’t Cry”, le featuring de Lil Wayne avec XXX Tentacion – rappelons qu’ils ne se sont jamais rencontrés (clip pour l’instant bloqué en France mais ça va revenir, vous en faites pas). Enfin, Aminé clippe un autre extrait de son album « ONEPOINTFIVE » sorti cet été. Il s’agit de « BLACKJACK », ambiance école de rap garantie.

L’instant sucreyyyy

 

  • Pour finir avec un peu de douceur, comme à l’accoutumé, on vous propose un nouveau morceau de la délicieuse Lolo Zouaï. Si vous ne la connaissez pas encore, allez écouter “High highs to low lows” et “Austin Powers”, vous ne pouvez être que conquis. On la retrouve ici sur “Jade”, en compagnie de Blood Orange, gage de qualité :

Les rattrapages – coups de koeur

 

Comme on sait qu’on vous a manqué pendant ce dernier mois, je vous propose de découvrir trois sorties de la semaine dernière qu’il ne fallait pas rater.

  • Le rappeur français avec le plus de style est de retour, j’ai nommé Prince Waly. Après l’excellent album de Big Budha Cheez l’an dernier, il tente cette fois l’aventure solo sur l’EP “BO Y Z”. Enfin en solo, pas vraiment puisque plein de featurings plus ou moins audacieux sont au programme : Tengo John, Triplego, Alpha Wann, Loveni mais aussi Enchantée Julia et Feu! Chatterton. Un projet original et très réussi, allez écouter ça les zins :

  • Autre projet très original, “Le Regard Qui Tue” de Varnish la Piscine. Le rappeur/producteur du collectif SuperWak Clique (en compagnie notamment de Slimka, Di-meh ou Makala) propose un “film auditif”, qui ne ressemble à rien de ce que vous avez écouté. On suit l’histoire du détective Sidney Franco à la recherche de Gabrielle Solstice (l’excellente Bonnie Banane), la femme au regard qui tue. Une expérience sans équivalent où on retrouve également Makala et Rico TK :

  • Dernier coup de coeur des dernières semaines, la mixtape « Delta Bravo Zulu » de Double Zulu. Du gros rap, des grosses punchlines, des textes très bien construits et une maîtrise inattendue du vocodeur et de l’autotune, je vous conseille vivement cette mixtape très confidentielle :

  • Enfin aux US, à défaut de vous présenter James Blake ou Future, je voulais vous parler de “We All Shine” de YNW Melly. Rappeur floridien remarqué l’an dernier, il est encore très jeune (19 ans) mais déjà vraiment doué. Parfois un peu inclassable entre rap et morceaux plus chantés, son projet est une réussite et on y croise notamment Kanye West sur “Mixed Personalities” (non je ne ferai pas de blague) :

  • Bon et pour le plaisir et au cas où vous seriez passés à côté, on vous remet aussi les liens pour les albums de Future (une recette toujours efficace) et James Blake (plein de genres différents s’y mêlent et on notera la présence de Rosàlia, Travis Scott ou encore André 3000, trois sons très réussis pour un album assez incontournable) :

On revient fort les chefs, à la semaine prochaine !