Vendredi Sorties #23

Malgré l’arrestation de 21 Savage par l’ICE, le service d’immigration américain, le monde continue, ainsi que les vendredi sorties. C’est parti :

En France

Projets

  • Le GROS événement de la semaine en France, c’est la sortie du dernier double-album de Lacrim, sobrement intitulé « Lacrim ». Très très gros feats en perspective : on compte 6ix9ine, French Montana, Snoop Dogg et Rick Ross côté US, et notamment Soolking et Oxmo côté français. Est-ce que la qualité du projet est à la hauteur des nombreux invités ? On vous laisse en juger par vous-même.

  • Le rappeur de bon gamin Loveni a appelé tous ses copains sur « Une Nuit avec Bon Gamin », on pense notamment à Ichon, Myth Syzer et Brody, dans ce court projet d’à peine une demi-heure. C’est franchement très bon, très groovy, allez écouter ça.

Aux US

Projets

  • Après son projet remarqué avec Freddie Gibbs, Fetti, Curren$y s’associe à Wiz Khalifa pour nous faire un petit 10 years challenge musical sur « 2009 ». Retour en 2009 donc, et un exercice qui aurait pu sembler maladroit ou être de mauvais goût se évlèe en fait très réussi. Wiz Khalifa est très à l’aise sur les prods sur-mesure de Curren$y. Si vous n’aviez qu’un seul morceau à écouter, jetez un coup d’oeil  à Garage Talk, le premier morceau de l’album :

  • Buddy peut se vanter d’avoir sorti un des projets les plus atypiques et excentriques de 2018 avec « Harlan & Alondra ». Cette réédition est l’occasion de s’y replonger ou de la découvrir si vous en êtes passés à côté, mais aussi d’écouter les quatre nouveaux morceaux qui ont été ajoutés à la fin de l’album. On compte notamment un feat avec JID et un avec 03 Greedo, donc aucune raison de laisser filer cette sortie !

  • AJ Tracey, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, est un des princes de la drill outre-Manche. Il a sorti ce vendredi son premier album éponyme. Très honnêtement, l’augmentation de moyens qui accompagne sa signature en maison de disques le dessert probablement : ils pose sur des prods plus chères, plus fournies, mais qui sonnent beaucoup plus génériques. Tombe-t-il dans le piège classique des rappeurs qui perdent leur fraîcheur dès qu’il commencent à goûter à la célébrité ?

 

Singles/Clips

  • La fin de la saturation Migos ? L’instru futuriste de ce dernier single signe-t-elle un changement de cap de la part du trio ? Si le son et le flow Migos ont été une bouffée d’air frais au moment de leur arrivée dans le game, et leur a valu d’être propulsés au rang de superstars, on commence à leur reprocher leur manque d’inventivité et leur frilosité en terme d’expérimentation. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas leur dernier morceau « Position to Win », on ne peut que saluer la prise de risques.
  • Aminé sort un remix du morceau « BlackJack » de son dernier projet, sur lequel il invite l’étoile mnontante YBN Cordae, à qui ont doit notamment Old Niggas. Une collaboration réussie qu’on fera très surement tourner les semaines qui suivent.
  • Ça y est, Desiigner essaie de revenir dans le game. Celui qui se défendait il y a un an d’être un « One hit wonder » a tenté tant bien que mal de faire du bruit cette semaine en s’en prenant à Kanye West et en le traitant de fou. Certes, mais est-ce que son dernier single est à la hauteur des espérances ? Pas réellement. La raison pour laquelle Desiigner a autant plu est qu’il sonnait comme un Future sous stéroides. « TOOT ! » est bien plus lent, et Desiigner s’aventure sur un terrain que Future maîtrise déjà bien mieux que lui. Pourquoi alors s’embarrasser à écouter Desiigner ? Si vous avez besoin d’une piqûre de rappel quant à ce que Future peut atteindre lors de ses éclairs de génie, on vous invité à (ré)écouter Solo, de l’album HNDRXX :
  • Meek Mill sort cette semaine le clip de « Going Bad », un des gros sons de son dernier album en featuring avec Drake.
  • Le clip de « Mile High » est l’occasion de se repencher sur la sortie du très bel album de James Blake, et notamment sa collaboration avec Travis Scott et Metro Boomin. La grande réussite du chanteur anglais sur ce morceau est d’appeler Travis Scott sans pour autant le réduire à un rôle de rappeur générique.
  • Avec « Kids Turned Out Fine », A$AP Rocky continue à clipper les titres de TESTING, et on en redemande. Si le projet avait pu en décontenancer plus d’un à sa sortie, le fait de retrouver certains morceaux accompagnés de la patte visuelle de Rocky permet de mieux saisir la vision de celui-ci, et finalement de mieux apprécier des morceaux qu’on aurait oubliés sans ça, voir même de se replonger dan TESTING.
  • Travis Scott continue sur sa lancée en balançant le clip de « CAN’T SAY », morceau de l’événement international Astroworld.
  • Le morceau « Runnin » de la BO de Creed 2 a été clippé par la clique :

KOUP DE KOEUR

  • ATTENTION !Cette vidéo n’est pas un clip à proprement parler. Tom Scott, le rappeur à l’origine du projet Avantdale Bowling Club, demande à des personnes de déconstruire le concept de qui se cache derrière le terme « Home ». Home, c’est aussi le titre d’un des morceaux de son formidable album Avantdale Bowling Club. Celui-ci est passé sous les radars d’à peu près tout le monde lors de sa sortie, c’est pourquoi je prends le temps d’en parler maintenant. L’Avantdale Bowling Club, c’est un projet sorti en 2018, dans le quel le rap se marie à du très beau jazz pour un résultat unique et très personnel. Si vous êtes sensibles aux sonorités jazz, alors allez au moins écouter F(r)iends, le troisième morceau de l’album.

 

L’instant sucreyy

  • Vous l’attendiez, et bien la rédaction ne vous décevra pas ! Pour adoucir votre semaine, on vous recommande le titre « Talk » de Khalid (rien à voir avec DJ Khaled) en collaboration avec Disclosure. La voix du jeune chanteur est toujours aussi puissante et envoûtante :

 

S/O Irénée pour ce VS impeccable pour illuminer votre semaine